RCP: TYLOSIN 75

Ads
Panneau publicitaire

TYLOSIN 75

poudre

 

Composition qualitative et quantitative :  

Tartrate de tylosine……………………825 mg    (Eq. Tylosine 750 000 U.I.)                    

Excipients…………...……….q. s. ad 1000 mg

 

Espèces concernées :  

Poulet et dinde 

 

Indications thérapeutiques :

Prévention et le traitement de maladies respiratoires chroniques ( M.R.C ) causées par Mycoplasma gallisepticum chez la poule et la dinde et de la sinusite infectieuse causée par Mycoplasma gallisepticum chez la dinde.

 

Posologies usuelles, voies et mode d’administration :

TYLOSIN 75, poudre soluble est administrée dans l’eau de boisson

D’abord, mélangez la quantité totale calculée de TYLOSIN 75 poudre soluble avec une petite quantité   d’eau de boisson jusqu'à l’obtention d’une solution homogène. Ensuite, ajoutez la solution concentrée à l’eau de boisson en remuant continuellement jusqu’à ce que la concentration finale désirée soit obtenue. Des solutions fraîches doivent être préparées tous les 1 à 3 jours.

Mélanger dans l’eau de boisson pour obtenir une concentration finale de 0.075% de TYLOSIN 75 poudre soluble (= 0.05% tylosine) = 100 g TYLOSIN 75 poudre soluble par 150 litres d’eau de boisson. On ne fournit que de l’eau médicinale.

-Pour la prévention de MRC, on ajoute de la TYLOSIN 75 à l’eau de boisson de poulets d’un jour pendant 3 jours consécutifs. Il faut répéter le traitement pendant 1 à 2 jours quand les poules ont environ 4 semaines.

-On peut également donner de la médication en cas d’un risque élevé d’infection (p.ex. du stress dans des périodes de vaccination.

-Pour le traitement de MRC, on ajoute de la TYLOSIN 75 à l’eau de boisson pendant 2 à 5 jours .Si on n’observe pas d’amélioration, il faut réviser la diagnose et/ou le traitement.

-Pour une thérapie de soutien de cas de sinusite infectieuse chez des dindons, la TYLOSIN 75 est ajoutée à l’eau de boisson pendant 2 à 5 jours.

 

Temps d’attente :

Abattage : - poules : 3 jours

  - dindons : 5 jours

Ne pas administrer aux poules pondeuses dont les œufs sont destinés à la consommation humaine.

 

Propriétés pharmacologiques :

Pharmacolodynamie :

La tylosine est un antibiotique macrolide qui est principalement actif contre des batteries gram-positives et des mycoplasmes. Elle est également active contre quelques bactéries gram-négatives, des spirochètes, quelques rickettsies et chlamydia.

En général, aux doses recommandées, la tylosine a une action bactériostatique. Elle inhibe la synthèse protéique de micro-organismes sensibles en se fixent à des sous unités du ribosome

 (-S) et en inhibant la phase de translocation.

La plupart des souches de mycoplasme de volaille sont très sensible à la tylosine avec des CMI qui varient entre = 0.03 et 0.4 µg/ml.

La résistance chromosomique peut se développer assez vite pour la tylosine, bien que cette résistance soit relativement instable. Il se produit également de la résistance extrachromosomique  par médiation des plasmides.

La tylosine peut montrer de la résistance croisée d’autres macrolides, des antibiotiques lincosamide et de la spectionomycine

On a signalé de la sensibilité ou de la résistance réduites entre les isolats, aviaires de

  1. gallisepticum de poules et de dindons et de M. iowae de dindons.

Pharmaceutique :

Le tartrate de tylosine est rapidement, mais incomplètement absorbé du tractus gastro-intestinal.

Après une simple administration orale du tartrate de tylosine à des poules, on atteint généralement des pics 1 à 2 heures après l’administration. Apres, les taux sanguins diminuent rapidement à des deux négligeables en moins de 2 4heures. Quand le tartrate est administré continuellement à des poules avec l’eau de boisson à des doses recommandées (0.05 % tylosine), les concentrations  sériques fluctuent généralement entre 0.1 et 0.2µg/ml dans la journée.

La tylosine est une base organique qui est fixée modérément aux protéines sériques (30-40%) et qui a une solubilité lipide élevée. C’est pourquoi elle est bien distribuée dans le corps avec des concentrations dans les tissus et des fluides biologique qui peuvent excéder plusieurs fois les taux plasmiques.

Quand la tylosine est administrée dAns l’eau de boisson des poules à des doses recommandées, les concentrations dans les poumons et les sacs aériens excédent le 0.3µg/g de tissu.

Après le traitement oral avec du tartrate de tylosine, la plus grande petite est excrétée par voie fécale (bile + fraction non absorbée). Une partie mineure est excrétée par voie urinaire.

 

Contre-indications :

Ne pas administrer à des pondeuses dont les œufs destinés à la consommation humaine.

 

Interactions éventuelles :

La tylosine est compatible avec la plupart des additives alimentaire anticoccidiens. La combinaison avec de la lincomycine peut être antagoniste.

 

Effets secondaires :

Aucun aux doses recommandées

 

Précaution particulières de l’emploi :

Il est recommandé de contrôler régulièrement la sensibilité in vitro des germes pathogènes isolés.

Les facilités d’eau potable (réservoirs, conduites, tétines, etc) doivent être nettoyées convenablement après la cessation de la médication.

 

Délai de validité : 2,5 ans 

Conserver à température ambiante, à l’abri de lumière.

 

Désignation des tableaux éventuels (A, B et C…) :

Tableau A (A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant  le délai d’attente du médicament).

 

Amcovet :

volailles (poulet et dinde)

ne pas administrer à des pondeuses dont les œufs sont destinés à la consommation humaine.

prévention et le traitement de maladies respiratoires chroniques ( m.r.c ) causées par mycoplasma gallisepticum chez la poule et la dinde et de la sinusite infectieuse causée par mycoplasma gallisepticum chez la dinde.

  • tylosin 75, poudre soluble est administrée dans l’eau de boisson
  • voir rcp

Comment pouvons

medvet

vous aider ?

Contactez le support client MedVet ci-dessous ou par téléphone sur +212 707 107 677.

Medvet au maroc
Sohaib BAALOUACH

Docteur Vétérinaire.

Mohamed OUKESSOU

Docteur Vétérinaire, Professeur Enseig. Sup.