RCP: ATLAVAC H120

Ads
Panneau publicitaire

ATLAVAC H120

Vaccin

 

COMPOSITION :

-Virus atténué de la Bronchite infectieuse, sérotype Massachussetts,souche H120,.................... au minimum 10’3.0 DIE 50

-Excipients .............................. 1dose

 

ESPECES CONCERNEES :

Espèce   poule   (Poulet   de   chair,poulettes reproductrices,poulettes pondeuses et futures pondeuses).

 

PROPRIETES PHARMACEUTIQUES

Le  vaccin  contient  le  virus  vivant  atténué  de  la  Bronchite  infectieuse  sérotype  Massachusetts  (Mass) souche  H120,  qui est  capable  d’induire  une  immunité  chez  les  oiseaux  vaccinés.  Le  vaccin  est recommandé  pour  la  prévention  de  la  Bronchite  infectieuse  de  type  Mass  et  les  sérotypes  apparentés, chez les poulets, poules pondeuses et reproductrices, dès le premier jour d’âge.

Les résultats escomptés sont fonction de plusieurs facteurs dont nous citerons à titre non exhaustif, les conditions d’entreposage du vaccin, de son administration, de la qualité d’eau de reconstitution ainsi que l’état sanitaire et hygiénique de l’élevage.

 

INDICATIONS THERAPEUTIQUES :

Immunisation active des poulets contre la bronchite infectieuse aviaire sérotype Massachusetts.

 

CONTRE INDICATIONS :

 

Les oiseaux malades doivent être exclus de la vaccination.

 Eviter de vacciner pendant la période de ponte

 

ADMINISTRATION ET POSOLOGIE :

Administrer une dose d’au moins 10’3.0 DIE50 par oiseau, à partir du 1er jour d’âge.

Voie d’administration

Le vaccin est administré par voie orale,

oculaire, nasale ou par nébulisation après reconstitution du vaccin lyophilisé

selon les modalités décrites ci dessous.-

Primovaccination à l'âge de un jour par nébulisation ou par voie oculo nasale.

-Rappel vers l'âge de 2 à 3 semaines par nébulisation, voie oculo-nasale ou voie orale

Mode d’administration :

1)Par nébulisation

-Poulet de chair :

De meilleures résultats sont obtenus lorsque la vaccination est pratiquée de préférence au premier jour d’âge, dans le couvoir, immédiatement après que les poussins soient retirés de l’éclosoir. La meilleure voie d'administration dans ce cas est la nébulisation de masse.

 

-Poules futures pondeuses :

Le vaccin ATLAVAC H120 peut être administré par pulvérisation aux futures pondeuses dés le premier jour d’âge avec un rappel à la 2ème ou 3ème semaine.

Pour une administration par nébulisation, le vaccin doit être reconstitué avec de l'eau propre, fraîche non chlorée ou ferrugineuse.

 

Utiliser un dispositif de pulvérisation permettant d'obtenir une granulométrie des gouttelettes de 30-100 μm. Le pulvérisateur doit être exempt de dépôts, de corrosion, de traces de désinfectants ou d'antibiotiques et de préférence réservé que pour la vaccination.

 

Avant  de  procéder  à  la  vaccination,  il  est  recommandé  de  regrouper  les  oiseaux  sur  une  surface relativement  restreinte.  Le volume  de  la  suspension  vaccinale  doit  être  calculé  en  fonction  du nombre d’oiseaux à vacciner et de leur âge, il doit être suffisant pour  assurer  une  vaccination homogène des oiseaux, 1 litre de vaccin reconstitué est suffisant pour vacciner 3 000 poussins d’un jour. La  suspension  vaccinale  doit  être  pulvérisée  de  prés  et  de  façon  homogène  sur  un  nombre convenable  d'oiseaux  pour  que  le vaccin  pénètre  dans  les  yeux  et  que  la  glande  de  Harder  soit stimulée.  La ventilation  est  arrêtée  pendant  la vaccination  pour  éviter  les  pertes  en  doses vaccinales.

 

2)Voie intra nasale ou intraoculaire.

 

Le vaccin ATLAVAC H120 peut être également administré par instillation oculaire ou nasale chez les poussins de 1 jour d’âge.

Pour remettre en solution le vaccin, introduire 2 ml d’eau distillée dans le flacon contenant 1000 doses  de  vaccin  lyophilisé  à  l’aide  d'une  seringue  montée  d'une  aiguille.  Dès  solubilisation complète du vaccin, agiter légèrement pour homogénéiser puis prélever la totalité du liquide et le remettre en solution dans un flacon contenant 50 ml d’eau distillée. Renouveler une fois la même opération  afin  de  récupérer  le  vaccin  qui  reste  dans  le  flacon  et  dans  la  seringue  ayant  servie  au

transfert, le vaccin solubilisé est alors prêt à l’emploi.

 

  • Voie intranasale par trempage du bec des oiseaux :

Reconstituer le vaccin dans 50 ml d’eau distillée dans un flacon à col large.

Tremper le bec jusqu’aux narines de façon à faire pénétrer la solution vaccinale dans les conduits nasaux.

  • Voie oculaire :

Réhydrater le flacon de 1000 doses de vaccin dans 50 ml d'eau distillée. Utiliser une tétine compte goutte lavée et stérilisée dans l’eau bouillante pendant 10 min.

A l’aide de la tétine compte goutte, déposer une goutte de suspension vaccinale sur le globe oculaire, attendre jusqu'à ce que la goutte s'étale correctement.

 

3)Voie orale par incorporation dans

l’eau de boisson:

Tenant compte de la sensibilité du virus de la bronchite infectieuse, reconstituer le vaccin dans de l’eau fraîche et propre sans traces de chlore, de détergent ou de tout autre désinfectant. Pour une meilleure stabilité du virus, ajouter à l’eau de boisson du lait écrémé (par exemple 2 à 4g par litre).

Les abreuvoirs et les conduits d’eau doivent être propres et dépourvus de toute trace de chlore ou de désinfectant.

Le nombre de doses vaccinales sera déterminé en fonction du nombre d'oiseaux à vacciner et de leur âge; la prise dure une à deux heures qui suivent la préparation de la suspension vaccinale.

Pour s'assurer de l'abreuvement effectif de tous les oiseaux en 2 heures de temps, assoiffer les en retirant  l'eau de  boisson  2  à  3  heures avant la vaccination.

 

PRECAUTIONS PARTICULIERES D'EMPLOI :

-Le vaccin doit être utilisé immédiatement après sareconstitution

-Respecter les conditions habituelles d'asepsie

-Ne pas utiliser du matériel stérilisé par des produits chimiques.

-Ne vacciner que des oiseaux en bonne santé.

 

UTILISATION EN PERIODE DE PONTE:

Le vaccin n'est pas indiqué pendant la période de ponte.

 

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES EVENTUELLES :

Aucune information n'est disponible sur l'innocuité et l'efficacité de l'association de ce vaccin avec un  autre  médicament  vétérinaire.  En  conséquence,  la  décision  d'utiliser  ce  vaccin  avant  ou  après un autre médicament vétérinaire doit être prise au cas par cas.

 

EFFETS SECONDAIRES :

Le vaccin utilisé selon les instructions recommandées n’induit aucun effet secondaire

 

PRECAUTIONS PARTICULIERES DE CONSERVATION :

Conserver et transporter le vaccin à une température comprise entre +2°C et +8°C, à l'abri de la lumière. Ne pas congeler

 

DELAI DE VALIDITE :

Flacon non entamé : 24 mois

2 heures après ouverture du flacon et reconstitution du vaccin : mise en suspension

 

TEMPS D’ATTENTE:

21 jours.

 

FORME PHARMACEUTIQUE :

Lyophilisat pour suspension orale, oculaire, nasale, nébulisation.

 

PRESENTATION :

Flacons en verre de 1000 doses.

Boîte de 10 flacons de 1000 doses.

Boite de 100 flacons de 1000 doses

 

 

Atlas vétérinaire:

poule (poulet de chair, poulettes reproductrices, poulettes pondeuses et futures pondeuses).

les oiseauxmalades doivent être exclus de la vaccination.eviter de vacciner pendant la période de ponte

mmunisation active des poulets contre la bronchite infectieuse aviaire sérotype massachusetts

  • le vaccin est administré par voie orale, oculaire, nasale ou par nébulisation
  • voir rcp

Comment pouvons

medvet

vous aider ?

Contactez le support client MedVet ci-dessous ou par téléphone sur +212 707 107 677.

Medvet au maroc
Sohaib BAALOUACH

Docteur Vétérinaire.

Mohamed OUKESSOU

Docteur Vétérinaire, Professeur Enseig. Sup.