RCP: SYNCRO-PART PMSG 600 UI BOVINS-OVINS-CAPRINS

Ads
Panneau publicitaire

SYNCHRO- PARTPMSG 600 UI BOVINS-OVINS

Solution injectable

 

Principe actif et autre substance

Lyophilisat

Gonadotropine sérique………………..600 UI (eCG anciennement appelée PMSG)

Excipient QSP 1 flacon

Solvant

Excipient QSP 1 ml

Solution reconstituée

Gonadotropine sérique équine ………………….600 UI (Ecg anciennement appelée PMSG)

Excipent QSP 2ml

 

Espèces cibles et indications

Vaches, brebis, agnelles et chèvres :

Induction et synchronisation des chaleurs et des ovulations.

A utiliser en association avec un traitement progestagène.

 

Contre-indications

Cf. « utilisation en cas de gravidité, de lactation ou de ponte ».

 

Posologie, mode et voie d’administration

Voie intramusculaire.

Injecter le contenu du flacon de lyophilisat (600UI) après remise en soluion avec 2 ml de solvant.

La solution reconstituée doit être utilisée immédiatement.

L’injection doit être réalisée à la fin du traitement progestatif selon le protocole spécifique à chaque espèce.

 

Temps d’attente : 0 jour.

 

Effets indésirables

L’eCG (anciennement PMSG) est une protéine étrangère pour les espèces autres que les équidés.

Ainsi une réaction antigène-anticorps peut être induite. Dans de très rares cas, l’administration répétée de l’eCG peut provoquer un choc anaphylactique.

Si vous constatez des effets indésirables graves ou d’autres effets ne figurant pas sur cette étiquette, veuillez en informer votre vétérinaire.

 

Mises en garde particulières

Chez les bovins, les ovins et les caprins, les doses de gonadotropine sérique équine (eCG) à administrer doivent être adaptées à la race ; notamment pour les ovins, les doses doivent être plus faibles chez les races prolifiques que chez les races non prolifiques, à la saison et à la cyclicité des femelles ( les doses doivent être plus élevées chez les femelles non cyclées que chez les femelles cyclées).

Précautions particulières d’emploi chez les animaux

Utiliser immédiatement la solution reconstituée.

En cas de choc anaphylactique, un traitement à base d’adrénaline et de glucocorticoïdes doit être rapidement instauré.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament aux animaux

Le produit doit être manipulé avec précaution afin d’éviter toute injection accidentelle. En cas d’auto-injection accidentelle, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui l’étiquetage.

Se laver les mains après avoir utilisé le produit. Les études menées chez les animaux de laboratoire ont mis en évidence des effets tératogène de l’eCG (anciennement PMSG).

Les femmes enceintes, ayant l’intention de le devenir ou dont l’état n’est pas connu, ne doivent pas manipuler le produit.

En cas d’aspersion accidentelle, la peau doit être lavée immédiatement et abondamment à l’eau et au savon.

Les personnes présentant une hypersensibilité connue aux gonadotropines doivent éviter le contact avec le produit.

Utilisation en cas de gravidité, de lactation ou de ponte

Des études menées chez les animaux de laboratoire ont mis en évidence des effets tératogènes après administration de l’eCG.

L’innocuité du médicament vétérinaire n’a pas été établie en cas de gestation.

Ne pas utiliser pendant la gestation.

Surdosage

L’administration des doses supérieurs aux doses recommandées peut augmenter le risque le risque d’apparition de jumeaux chez les bovins et de triplés chez les ovins, et les caprins.

Incompatibilités

En l’absence d’études de compatibilité, ce médicament ne doit pas être mélangé avec d’autres médicaments vétérinaires.

 

Conduites particulières de conservation

 A conserver à une température comprise entre +2 °C et +8°C, à l’abri de la lumière.

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Accessible aux groupements agréés pour les productions bovine, ovine et caprine.

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

A.M.M n° FR/V/0083663 6/1984

Ceva santé animale:

bovins, ovins et caprins

ne pas utiliser pendant la gestation.

induction et synchronisation des chaleurs et des ovulations.a utiliser en association avec un traitement progestagène.

  • voie intramusculaire.
  • injecter le contenu du flacon de lyophilisat (600ui) après remise en soluion avec 2 ml de solvant.
  • l’injection doit être réalisée à la fin du traitement progestatif selon le protocole spécifique à chaque espèce.

Comment pouvons

medvet

vous aider ?

Contactez le support client MedVet ci-dessous ou par téléphone sur +212 707 107 677.

Medvet au maroc
Sohaib BAALOUACH

Docteur Vétérinaire.

Mohamed OUKESSOU

Docteur Vétérinaire, Professeur Enseig. Sup.