RCP: NOBILIS ND CLONE 30

Ads
Panneau publicitaire

NOBILIS ND CLONE 30

Lyophilisat  

 

Composition

Virus vivant atténué de la maladie de Newcastle,

Souche Clone 30 ……...…≥6,0 log10 DIO50 (*)

Stabilisant (* *)….………………..QSP 1 dose

EXCIPIENT QSP 1 dose

(*) DIO50: Dose Infectant 50 % des Œufs.

 

Propriétés

Le vaccin contient la souche clone 30 du virus de la maladie de Newcastle et est  destiné à stimuler une immunité active contre la maladie de Newcastle chez les oiseaux vaccinés. Un effet de rappel a été démontré après une primovaccination avec le vaccin vivant contre la maladie de Newcastle contenant la souche C2 plus  atténuée.

 

Indications

Chez les poules et les dindes : immunisation active contre la maladie de Newcastle.

 

Contre-indications

Non connues.

 

Effets indésirables

Des signes respiratoires bénins peuvent apparaître après la vaccination. Ils  disparaissent en quelques jours.

 

Posologie, mode et voie d'administration

1 dose par oiseau à administrer par nébulisation, par voie oculaire ou nasale ou par voie orale selon les modalités suivantes :

Poulets de chair, dindonneaux: vaccination entre J10 et J15.

Poulets labels et chapons : vaccination entre J17 et J20.

Futurs reproducteurs et futures pondeuses (poules et dindes) :

Primovaccination entre J10 et J15

Rappel vers la 8ème semaine.

Voies et mode d'administration

  • Instillation oculo-nasale

Reconstituer le vaccin avec la quantité d'un soluté physiologique salin approprié  (SOLVANT OCULO-NASAL NOBILIS en présentation l 000 ou 2500 doses de vaccin) et administrer au moyen d’un compte-goutte standardisé, dont la taille des gouttes est connue et homogène. La quantité de solvant nécessaire pour l'administration par voie oculo-nasale dépend du nombre de doses et de la taille des gouttes administrées.

Appliquer une goutte dans une narine ou dans un œil. S'assurer que la goutte est entièrement résorbée avant de libérer l'animal.

  • Nébulisation

Le vaccin doit être préférentiellement reconstitué avec de l'eau propre et fraîche à laquelle 2 % de lait écrémé est ajouté. Ne pas utiliser d'eau chlorée. Le nébulisateur devra être exempt de dépôts, de corrosion, de traces de désinfectants ou d'antibiotiques et idéalement devrait être réservé exclusivement pour la vaccination.

Le volume de suspension vaccinale doit être suffisant pour assurer une vaccination homogène des oiseaux. Prévoir 1 litre pour 1 000 oiseaux. La suspension vaccinale doit être pulvérisée de façon homogène sur le nombre correct d'oiseaux, à une distance de 30-40 cm, de préférence, lorsque les oiseaux sont rassemblés sous un éclairage réduit. Si besoin, réduire ou arrêter la ventilation afin d'éviter la perte de  nébulisation.

Le vaccin doit être préférentiellement reconstitué avec de l'eau propre et fraîche  à laquelle 2 % de lait écrémé est ajouté. Utiliser des récipients en plastique parfaitement propres et exempts de toute trace de savon, détergent ou désinfectant.

Utiliser une quantité minimale d'eau correspondant à l'âge des animaux en jours et exprimée en litre d'eau pour 1000 animaux (par exemple, pour des animaux de 20 jours, dissoudre le lyophilisat dans 20 1 d'eau pour 1000 animaux).

Avant la vaccination, limiter la quantité d'eau disponible pour que les oiseaux absorbent l'eau contenant le vaccin dans un délai de 1 à 2 heures.

 

Utilisation en cas de gravidité ou de lactation

Le vaccin n'est pas indiqué pendant la période de ponte.

 

Interactions

Aucune information n'est disponible sur l'innocuité et l'efficacité de l'association de ce vaccin avec un autre médicament vétérinaire. En conséquence, la décision d'utiliser ce vaccin avant ou après un autre médicament vétérinaire doit être prise au cas par cas.

 

Surdosage

Aucun effet indésirable autre que ceux mentionnés à la rubrique «Effets indésirables» n'a été constaté après administration de 10 fois la dose de vaccin.

 

Mises en garde particulières pour chaque espèce de destination

Aucune.

 

Temps d'attente

Zéro jour.

 

Précautions particulières d'emploi chez les animaux

Ne vacciner que des oiseaux en bonne santé.

Le virus vaccinal peut diffuser à des oiseaux non vaccinés. Eviter de vacciner des élevages en contact ou voisins d'animaux non vaccinés.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament aux animaux

Le virus de la maladie de Newcastle peut provoquer une légère conjonctivite  transitoire chez la personne administrant le vaccin. En cas d'administration par nébulisation, il est conseillé de porter un masque ou des lunettes protectrices.

Incompatibilités

Ne pas mélanger avec d'autres médicaments excepté le SOLVANT OCULO-NASAL

NOBILIS recommandé pour l'administration du produit lors d'une vaccination par voie oculaire.

Précautions particulières de conservation

Conserver et transporter à une température comprise entre + 2 ° C et+ 8 ° C, à l'abri  de la lumière.

Après ouverture, utiliser immédiatement.

Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de produit non utilise ou de déchets

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

 

Usage vétérinaire

 

A ne délivrer que sur ordonnance.

 

PHARMAVET MAROC

volailles

  • le vaccin doit être préparé dans une eau très propre et doit être administré  immédiatement après sa mise en solution.
  • ne pas utiliser du matériel susceptible de contenir un désinfectant chimique. 
  • ne vacciner que les oiseaux en bonne santé.

immunisation active des poulets et dindes contre la maladie de newcastle.

  • nébulisation, instillation oculo-nasale ou eau de boisson.
  • une dose par oiseau (au minimum 103 eid50 de la souche ma5 et 106 eid50 de la souche clone 30). voir rcp protocole

Comment pouvons

medvet

vous aider ?

Contactez le support client MedVet ci-dessous ou par téléphone sur +212 707 107 677.

Medvet au maroc
Sohaib BAALOUACH

Docteur Vétérinaire.

Mohamed OUKESSOU

Docteur Vétérinaire, Professeur Enseig. Sup.