RCP: COMBI-KEL 40

Ads
Panneau publicitaire

COMBI-KEL 40

Suspension injectable

 

Composition

Benzylpenicilline procaine lécithine enrobée……………………………......200 mg

Dihydrostreptomycine sulfate…….200 000 UI

Excipients q.s.p……………………….…1 ml

 

Espèces cibles

Bovins, ovins, caprins, équidés, chien et chats.

 

Indications

Traitement et prévention des infections causées par des micro-organismes Gram+ et/ou Gram – sensibles à la pénicilline et/ou à la dihydrostreptomycine, comme les infections respiratoires (rhinite, laryngite, bronchite,  broncho-pneumonie, pneumonie), infections urogénitales (néphrites, pyélonéphrite, cystite, métrite), péritonite, infections des plaies, polyarthrite, septicémies et plus spécifiquement :

*bovin, mouton, chèvre : infections par des clostridies, corynebactéries, streptocoques,

staphylocoques, Actinobacillus spp., Pasteurella multocida (shipping fever), Fusobacterium necrophorus (panaritium, nécrobacillose chez le bovin, sepsis puerpérale chez les moutons), listériose, leptospirose.

Cheval, poulain : infections par streptocoques (comme Str. Zooepidemicus polyarthrite et méningite chez le poulain, morfondure), clostridies, anaerobes et Actinobacillus equuli, tétanos.

Chiens, chats : infections par streptocoques, clostridies et anaérobes, leptospirose, infection des plaies, infections secondaires aux infections virales comme maladie de carré et panleucopénie.

 

Administration et posologie

Agiter avant l’emploi.

Administration intramusculaire, sous cutanée ou intra-péritonéale, une fois par jour, jusqu’à deux fois par jour en cas d’infection graves.

Bovins, moutons, chèvres, chevaux : 1 ml par 15-20 kg poids vif (=200.000 UI de pénicilline + 200 mg dihydrostreptomycine par kg p.v.).

Chiens et chats: 0,1 ml par kg p.v. (20.000 UI de pénicilline + 20 mg dihydrostreptomycine par kg p.v.)

 

Contre-indications

 

Ne pas administrer aux animaux avec histoire d’hypersensibilité aux pénicillines, céphalosporines, procaïne ou dihydrostreptomycine.

Ne pas administrer aux animaux avec des troubles rénaux graves.

 

Effets indésirables

 

Des réactions d’hypersensibilité (p.ex. urticaire, œdème, choc anaphylactique avec éventuellement collapsus et la mort) peuvent se produire.

Des réactions de toxicité aigues (stimulation centrale) et une anémie hémolytique, sont rapportées chez les chevaux.

La dihydrostreptomycine peut induire des réactions secondaires néphrotoxiques et ototoxiques, en général en cas de thérapie prolongée de forte dose.

L’administration intraveineuse peut induire des réactions de toxicité aigues, même fatales (embolie, excitation, convulsions).

 

Précautions d'emploi

Précautions éventuelles :

Pratiquer les injections sous couvert d’une stricte asepsie.

Bien homogénéiser la suspension avant l’emploi.

Contrôler la fonction rénale pendant le traitement, surtout chez des animaux jeunes.

Eviter un traitement prolongé, surtout chez les carnivores.

Bien respecter les posologies recommandées.

 

Délais d'attente

Viande et abats : 30 jours.

Lait : 04 jours.

 

Catégorie

Catégorie légale :

À ne délivrer que sur ordonnance devant être conserver pendant la durée du délai d’attente du médicament.

 

Présentation

Suspension injectable pour bovins, ovins, caprins, équins et carnivores domestiques.

 

Conditions de conservation :

24 mois dans l’emballage d’origine à l’abri de la chaleur et de la lumière entre +2°C et +8°C.

 

N° d’AMM :

Flacon de 50 ml : AMM n° 0795.1/02.

Flacon de 100 ml : AMM n° 0795.2/02.

Flacon de 250 ml : AMM n° 0795.3/02.

 

Amcovet 

bovins, ovins, caprins, équidés, chien et chats.

  • ne pas administrer aux animaux ayant des troubles rénaux graves
  • ne pas administrer aux animaux ayant une hypersensibilité aux pénicillines, céphalosporines, procaïne ou dihydrostreptomycine

  • traitement et prévention des infections causées par des micro-organismes gram+ et/ou gram – sensibles à la pénicilline et/ou à la dihydrostreptomycine
  • les infections respiratoires (rhinite, laryngite, bronchite, broncho-pneumonie, pneumonie)
  • infections urogénitales (néphrites, pyélonéphrite, cystite, métrite)
  • péritonite
  • infections des plaies
  • polyarthrite
  • septicémies
  • plus spécifiquement :
  • bovin, mouton, chèvre : infections par des clostridies, corynebactéries, streptocoques, staphylocoques, actinobacillus spp., pasteurella multocida (shipping fever), fusobacterium necrophorus (panaritium, nécrobacillose chez le bovin, sepsis puerpérale chez les moutons), listériose, leptospirose.
  • cheval, poulain : infections par streptocoques (comme str. zooepidemicus polyarthrite et méningite chez le poulain, morfondure), clostridies, anaerobes et actinobacillus equuli, tétanos.
  • chiens, chats : infections par streptocoques, clostridies et anaérobes, leptospirose, infection des plaies, infections secondaires aux infections virales comme maladie de carré et panleucopénie.

  • administration intramusculaire, sous cutanée ou intra-péritonéale,
  • une fois par jour, jusqu’à deux fois par jour en cas d’infection graves.
  • bovins, moutons, chèvres, chevaux : 1 ml par 15-20 kg poids vif (=200.000 ui de pénicilline + 200 mg dihydrostreptomycine par kg p.v.).
  • chiens et chats: 0,1 ml par kg p.v. (20.000 ui de pénicilline + 20 mg dihydrostreptomycine par kg p.v.)

Comment pouvons

medvet

vous aider ?

Contactez le support client MedVet ci-dessous ou par téléphone sur +212 707 107 677.

Medvet au maroc
Sohaib BAALOUACH

Docteur Vétérinaire.

Mohamed OUKESSOU

Docteur Vétérinaire, Professeur Enseig. Sup.