RCP: CEVAC UNI L

Ads
Panneau publicitaire

CEVAC UNI L

Lyophilisat

 

Composition

Sous forme lyophilisée avec stabilisateur, chaque dose contient au moins 105,5 DIO50 du virus vivant de la Maladie de Newcastle, souche lentogène Hitchner B1.

 

 Propriétés

Vaccin lyophilisé contre la maladie de Newcastle, recommandé pour la primo-vaccination ; il peut être utilisé également en rappel à la 3e ou 4e semaine d’âge.

La protection s’installe en 2 à 3 jours par immunisation locale et l’immunité générale se développe dans les quinze jours qui suivent la vaccination.

Un rappel de vaccination avec CEVAC® NEW L (souche La Sota) est recommandé environ 3 à 4 semaines plus tard.

 

Indications

Volailles : poulets de chair, poulettes futures pondeuses ou reproductrices.

Immunisation active contre la maladie de Newcastle des volailles.

 

Administration et posologie

Administration par nébulisation, instillation oculaire ou dans l’eau de boisson.

Posologie : 1 dose entière par sujet.

On recommande généralement une primo-vaccination à partir du premier jour par nébulisation, instillation oculaire ou dans l’eau de boisson avec rappel 3 à 4 semaines plus tard.

Chez les poulettes futures pondeuses ou reproductrices, un second rappel s’effectuera entre la 6e et la 10e  semaine d’âge avec CEVAC® NEW L (souche La Sota) dans l’eau de boisson.

CES PROGRAMMES DE VACCINATION SONT DONNÉS à TITRE INDICATIF. L’UTILISATEUR  DEVRA SE CONFORMER AUX AVIS DU PRESCRIPTEUR.

Méthode par nébulisation

  • Pour 1000 sujets, dissoudre un flacon de 1000 doses dans une quantité d’eau appropriée (0,5 à 1,5 litre) selon l’âge des oiseaux.
  • Régler le nébuliseur pour obtenir des gouttelettes moyennes qui seront arrêtées par les premières voies respiratoires.
  • Garder le nébuliseur à une distance de 30 à 40 cm des oiseaux.
  • Les oiseaux qui se mettent en petit groupe, doivent être nébulisés à une distance de 2 à 4 m par 2 à 3 passages.
  • Pendant la nébulisation, arrêter la ventilation, fermer toutes les issues et réduire l’intensité de la lumière.

Méthode par instillation oculaire

Diluer 1 flacon de 1000 doses avec 30 ml d’un solvant physiologique selon la procédure suivante :

  • Enlever la capsule d’aluminium du flacon contenant le virus lyophilisé. Soulever avec précaution un côté du bouchon pour permettre à l’air de remplacer le vide dans le flacon, puis ôter le bouchon.
  • Transférer dans le flacon contenant le vaccin lyophilisé assez de solvant pour le remplir aux 3/4. Replacer le bouchon et agiter légèrement le contenu jusqu’à ce que le vaccin forme une suspension homogène.
  • Reverser la suspension virale dans le flacon de solvant physiologique. Remettre le bouchon et agiter encore.
  • Remplacer le bouchon par un compte-gouttes en plastique.
  • Tenir le poussin à vacciner la tête penchée sur le côté.
  • Tenant le flacon de plastique compte-gouttes en bas, presser doucement la paroi et faire tomber une goutte dans l’oeil. S’assurer que le vaccin se répand sur l’oeil avant de relâcher l’animal.
  • La couleur bleue du vaccin CEVAC® est un bon indicateur de la bonne application du vaccin dans l’œil de l’oiseau.

Méthode par l’eau de boisson

  • Administrer préférentiellement le vaccin le matin, après avoir assoiffé les oiseaux pour accélérer et homogénéiser la prise vaccinale par tous les sujets.
  • Ne pas utiliser de solution désinfectante dans l’eau de boisson pendant 48 heures avant de vacciner et pendant 24 heures après vaccination.
  • Les abreuvoirs doivent être parfaitement nettoyés avant utilisation. Ne pas utiliser de solution désinfectante pour le nettoyage.
  • Pour 1000 poussins, mélanger le flacon de 1000 doses avec une quantité d’eau propre mesurée pour être consommée dans les 2 heures et à température ambiante.
  • Le chlore, le fluor ou d’autres éléments présents dans l’eau altèrent le contenu en virus du vaccin. Afin de réduire cet effet, il est recommandé de dissoudre 2,5 g de poudre de lait écrémé par litre d’eau de boisson avant d’ajouter le vaccin.
  • Après avoir mélangé le vaccin à l’eau, répartir également cette solution vaccinale dans les abreuvoirs. Il est conseillé de disposer d’abreuvoirs supplémentaires afin que tous les poulets aient facilement accès au vaccin. Pour permettre une consommation plus uniforme, faire bouger fréquemment les oiseaux autour des abreuvoirs pendant les quelques minutes qui suivent leur remplissage.
  • Ne pas donner d’autre eau de boisson tant que celle contenant le vaccin n’est pas consommée.

Ensuite, reprendre la méthode d’abreuvement habituelle.

  • La couleur bleue du vaccin CEVAC® est la meilleure façon de vérifier que le vaccin est bien parvenu dans les abreuvoirs.

 

Précautions d’emploi

  • Vacciner uniquement les oiseaux en bonne santé.
  • La solution vaccinale doit être consommée dans les deux heures qui suivent la préparation.
  • Brûler les flacons, les emballages et le vaccin inutilisé lorsque la vaccination est terminée.
  • Ce vaccin est composé d’un virus vivant dans une préparation lyophilisée en flacon sous vide. De mauvaises conditions de conservation ou d’emploi peuvent provoquer une perte d’activité. Une mauvaise manipulation ou une administration incorrecte peuvent être causes de réponses variables.

 

Effets secondaires

Une réaction post-vaccinale, transitoire pourra parfois être observée.

 

Conservation

 Conserver à l’abri de la lumière, entre +2° C et +8° C.

 

Présentations

  A.M.M. Maroc n° :

Flacon de 1000 doses : 0742.1/12/V2

Boite de 10 flacons de 1000 doses : 0742.2/12/V2

Boite de 20 flacons de 1000 doses :0742.3/12/V2

Flacon de 2500 doses : 0742.4/12/V2

Boite de 20 flacons de 2500 doses : 0742.5/12/V2

Flacon de 5000 doses : 0742.6/12/V2

Boite de 20 flacons de 5000 doses : 0742.7/12/V2

 

Usage vétérinaire

 

Ceva santé animale:

volailles (type chair, futures pondeuses et reproducteurs)

vacciner uniquement les oiseaux en bonne santé.

immunisation active contre la maladie de newcastle

  • administration par nébulisation, instillation oculaire ou dans l’eau de boisson.
  • posologie : 1 dose entière par sujet.
  • on recommande généralement une primo-vaccination à partir du premier jour par nébulisation, instillation oculaire ou dans l’eau de boisson avec rappel 3 à 4 semaines plus tard.
  • chez les poulettes futures pondeuses ou reproductrices, un second rappel s’effectuera entre la 6e et la 10e semaine d’âge avec cevac® new l (souche la sota) dans l’eau de boisson. " voir rcp plus de details "

Comment pouvons

medvet

vous aider ?

Contactez le support client MedVet ci-dessous ou par téléphone sur +212 707 107 677.

Medvet au maroc
Sohaib BAALOUACH

Docteur Vétérinaire.

Mohamed OUKESSOU

Docteur Vétérinaire, Professeur Enseig. Sup.