RCP: CEVAC TRANSMUNE

Ads
Panneau publicitaire

CEVAC TRANSMUNE

Solution injectable

 

Composition

Sous forme lyophilisée, chaque dose contient au moins 0,1 DIC50 du virus de la maladie de Gumboro, (souche Winterfield 2512 G-61) en association avec les anticorps de la maladie de Gumboro. Les œufs embryonnés et les poulets utilisés pour la production de ce vaccin proviennent d’élevage SPF.

 

Indications

Immunisation active d’embryons de 18 jours d’incubation ou de poussins d’un jour contre la maladie de Gumboro (Bursite infectieuse).

 

Contre-indication

CEVAC TRANSMUNE® n’est pas recommandé si les embryons ou les poussins d’un jour proviennent d’un élevage de reproducteurs n’ayant pas reçu un vaccin IBD avant l’éclosion.

CEVAC TRANSMUNE® ne doit pas être utilisé pour l’immunisation d’embryons de moins de 18 jours d’incubation.

 

Administration et posologie

Le vaccin peut être administré par injection in-ovo ou sous-cutanée.

  • L’injection in-ovo se fait chez les œufs embryonnés à 18 jours d’incubation. La dose de vaccin reconstituée est de 0,05 ml (par exemple 1000 doses reconstituées avec 50 ml de diluant).
  • L’injection sous-cutanée est pratiquée sur des poussins d’un jour d’âge, la dose de vaccin reconstituée est de 0,1 ml par poussin (par exemple 1000 doses reconstituées avec 100 ml de diluant).

Dissoudre complètement le contenu du flacon de lyophilisat avec le volume  correspondant à la présentation (nombre de doses) et à la voie d’administration (in-ovo ou s.c).

Le produit doit être utilisé immédiatement après reconstitution.

Injection in-ovo

L’injection aux embryons se fait à 18 jours d’incubation, en pratique au moment du transfert des œufs de l’incubateur à l’éclosoir. Avant d’injecter, il faut vérifier la position de l’œuf (position verticale tout en ayant la chambre à air vers le haut).

 Utiliser un injecteur automatique réservé à l’injection in-ovo.

Après injection, les œufs doivent être transférés rapidement vers l’éclosoir pour prévenir d’éventuels dommages liés au refroidissement des embryons.

Injection sous-cutanée

L’injection doit se faire sous la peau au niveau du cou à l’aide d’un pistolet automatique ou manuellement.

 

Précautions d’emploi

Une protection satisfaisante n’est obtenue que chez des embryons bien développés et chez des poussins d’un jour en bonne santé.

Les œufs à injecter doivent être contrôlés (mirage) et les œufs dont les embryons sont morts doivent être écartés ou détruits.

Le matériel utilisé pour l’injection doit être exempt de résidus de désinfectants.

Un mauvais stockage ou une mauvaise manipulation du vaccin peuvent entraîner une perte d’activité.

 

Effets secondaires

Aucun.

 

Conservation

Conserver à l’abri de la lumière entre +2°C et +8°C.

 

Usage vétérinaire

 

Ceva santé animale

poule (embryons de 18 jours et poussins d’un jour).

il n’est pas recommandé d’utiliser ce vaccin si les embryons ou les poussins âgés d’un jour proviennent d’un élevage de reproducteurs n’ayant pas reçu un vaccin ibd avant l’éclosion. ne doit pas être utilisé pour l’immunisation d’embryons de moins de 18

immunisation active des embryons de 18 jours ou des poussins d’un jour d’âge contre les souches virulentes et les souches hyper virulentes du virus de la bursite infectieuse (maladie de gumboro).

  • le vaccin peut être administré par injection in-ovo ou sous-cutanée.
  • l’injection in-ovo se fait chez les œufs embryonnés à 18 jours d’incubation. la dose de vaccin reconstituée est de 0,05 ml (par exemple 1000 doses reconstituées avec 50 ml de diluant).
  • l’injection sous-cutanée est pratiquée sur des poussins d’un jour d’âge, la dose de vaccin reconstituée est de 0,1 ml par poussin (par exemple 1000 doses reconstituées avec 100 ml de diluant).
  • " voir rcp plus de details "

Comment pouvons

medvet

vous aider ?

Contactez le support client MedVet ci-dessous ou par téléphone sur +212 707 107 677.

Medvet au maroc
Sohaib BAALOUACH

Docteur Vétérinaire.

Mohamed OUKESSOU

Docteur Vétérinaire, Professeur Enseig. Sup.